Currently set to Index
Currently set to Follow

Google lance un nouvel algorithme dédié aux revues de produits

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Google vient de lancer un nouvel algorithme dédié aux avis et critiques de produits dans ses pages de résultats. Le « Product Reviews Update », qui ne concerne initialement que les contenus en anglais, vise à mettre en avant les contenus jugés les plus utiles par les internautes qui s’informent avant un achat.

Un algorithme pour valoriser les meilleurs contenus

L’algorithme impacte exclusivement les évaluations de produits. Il ne s’agit donc pas d’un « core update » et les sites qui ne publient pas d’avis sur les produits n’ont pas à se préoccuper de cette mise à jour.

Cette amélioration confirme la volonté de Google de proposer les résultats les plus pertinents possible aux utilisateurs sur son moteur de recherche. Il entend ainsi récompenser les revues intéressantes et bien documentées, idéalement rédigées par des experts ou des passionnés qui maîtrisent le sujet.

Et si la firme souligne ne pas prévoir de sanction pour les contenus médiocres, les résumés, les faux avis qui tiennent en deux mots ou encore les faux comparatifs qui visent principalement à gagner des liens vers les sites affiliés et non à réellement apporter de la valeur ajoutée pour les consommateurs. Toutefois, il semble évident que ceux-ci vont être relégués loin des premières pages de résultats afin de ne pas faire de l’ombre aux articles de qualité.

Les points clés à vérifier pour les propriétaires de sites

Les propriétaires de sites qui publient des avis doivent donc surveiller de près tout mouvement inattendu de leur trafic, qu’il s’agisse d’un pic ou d’une baisse, et bien entendu, de leur classement. En complément de son annonce concernant l’algorithme, Google leur livre quelques conseils pour améliorer leurs pages d’avis. Ils doivent en particulier faire en sorte d’inclure les éléments suivants dans leurs articles proposant des commentaires et notations de produits :

  • une présentation physique du produit (photos réelles prises par les acheteurs) ;
  • des conseils d’utilisation autres que ceux indiqués dans la fiche technique du fabricant ;
  • des données chiffrées sur les performances du produit (par exemple la vitesse d’un ordinateur, consommation d’une voiture, équipements de sécurité…) ou sur les critères de choix reconnus comme prioritaires pour ce type de biens ;
  • des résultats de tests ;
  • des comparaisons avec des produits similaires (avantages et inconvénients, caractéristiques qui les distinguent des produits concurrents) ;
  • des comparaisons avec d’autres modèles ou des versions antérieures du même produit (améliorations apportées, fonctionnalités ajoutées, problèmes résolus) ;
  • des détails de conception du produit qui fait faire la différence pour le potentiel client ;
  •  

Plus largement, toute analyse qui apporte un « plus » par rapport aux données fournies par le fabricant et susceptible d’aider les acheteurs à prendre leur décision est valorisée par Google. Plus les informations partagées sont issues de recherches approfondies, plus les consommateurs les apprécient. Il ne sert donc à rien de simplement réécrire la page de produit visible sur internet pour se mettre en avant.

Bien que l’algorithme ne s’applique pas encore à la France, il serait judicieux de se préparer, car son déploiement pourrait se faire rapidement.

Call Now Button