Currently set to Index
Currently set to Follow

Comprendre les intentions de recherche pour optimiser son SEO

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

En matière de SEO, de gros investissements pour l’optimisation technique, l’acquisition de liens, etc. ne suffisent pas pour atteindre le top 3 de Google. La technique la plus efficace pour se positionner en tête des SERP et attirer les visiteurs consiste à publier des contenus de qualité. En premier lieu, ce contenu optimisé pour le référencement naturel doit répondre aux intentions de recherche des internautes pour le mot-clé visé.

L’importance de l’intention de recherche

Qu’est-ce qu’une pénalité Google ?

La capacité à déterminer les intentions de recherche des internautes est cruciale pour définir une stratégie de contenus ou toute action d’optimisation sur un ou plusieurs mots-clés. En effet, Google modifie constamment ses algorithmes de manière à répondre le plus précisément possible aux attentes des utilisateurs. C’est pourquoi il classe en première place les pages qu’il juge les plus pertinentes par rapport aux attentes présumées de ces derniers.

Toute la difficulté pour le référenceur est donc de comprendre la véritable intention de l’internaute au moment où il a saisi le mot-clé. Or, celles-ci peuvent être très variées :

  • recherche d’information,
  • recherche des produits ou services d’une entreprise ou d’une marque spécifique,
    comparaison d’offres,
  • recherche de promotions pour des clients prêts à l’achat,
  • recherche d’idées par exemple en décoration,
  • etc.

Optimiser son SEO grâce aux intentions de recherche

Analyser les SERP

Il est essentiel de comprendre ce qui se passe dans la tête de la cible avant de rédiger un contenu. Attention, il ne suffit pas de regarder le mot-clé, car un même mot peut revêtir plusieurs sens en fonction du champ lexical utilisé dans un contexte donné, mais étudier la composition des SERP.

Pour chaque résultat organique de la première page, il faut mettre en relation la position et l’intention, en sachant que chaque page peut servir différentes intentions. Si dans les premières positions, le même type d’intention domine, cela signifie que la majorité des internautes ont la même attente. Google va donc privilégier les sites qui répondent au plus grand nombre de souhaits d’internautes pour cette requête. Pour progresser dans les SERP, il faut donc optimiser le contenu qui correspond à l’intention la plus fréquemment observée.

Pour autant, cette démarche permet d’identifier les intentions de recherche non desservies sur le mot-clé ciblé afin de se positionner dessus.

Innover sur les formats de contenus

Par ailleurs, les textes ne sont pas les seuls contenus pertinents sur une requête. Au contraire, proposer d’autres formats peut être très bénéfique pour la stratégie marketing globale. Par exemple, en matière de mobilier et de décoration, de mode, de cuisine… les internautes souhaitent avoir des images.

Le meilleur indice de ce type d’attente est l’affichage d’un bloc images en tête des résultats organiques de Google. C’est le cas par exemple sur le mot-clé « meuble en palette », très en vogue ces dernières années. Avant tout résultat « classique » avec URL, méta titre, méta description, etc., apparaissent des images qui permettent aux internautes qui cherchent l’inspiration pour des meubles en palette.

Cela signifie qu’une campagne de référencement pour Google Images est indispensable pour drainer du trafic. De plus, les professionnels du SEO affirment qu’il est plus facile de se positionner dans Google Images que dans les résultats de recherche organiques. De même, les internautes sont très friands de vidéos, plus ludiques et engageantes. Par ailleurs, les vidéos sont souvent peu exploitées, ce qui offre des opportunités intéressantes en matière de référencement naturel.

Call Now Button