Les pénalités de référencement naturel Google

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Habituellement, les actions SEO qui sont menées principalement sur des sites web ont pour but l’amélioration de leur positionnement. Cependant, dans l’objectif de limiter au maximum les abus et l’utilisation de méthodes souvent black hat (contraires aux guides lines des moteurs de recherches), il existe des règles et des sanctions pour les sites qui font usage d’actions contradictoires à ces prescriptions. Retrouvez dans cet article les différentes pénalités SEO et quelques conseils afin de les éviter.

Aperçu d’une pénalité en référencement naturel

Une fois que Google détecte les agissements contradictoires d’un site à ses préconisations, des mesures de sanction sont automatiquement prises. La plupart du temps, il s’agit de sanctions qui proviennent du processus de mise à jour de l’algorithme. Les inconvénients des sanctions se résument habituellement au recul du site sur les SERP. C’est ce qui engendre la chute du trafic puis la perte de la visibilité et la diminution des rrevenus. Dès qu’une pénalité est assénée, les webmasters doivent se presser de procéder à la correction des erreurs, afin que le site reprenne sa position initiale.

Nous avons différentes formes de sanctions. Premièrement, il s’agit de la pénalité manuelle, autrement appelée action manuelle. Il s’agit en fait de décisions humaines. Par exemple, il se pourrait qu’une personne faisant partie de la Quality Team de Google prenne des mesures de sanction sur un site qui aurait enfreint les règles. L’autre forme de pénalité est spécifiquement algorithmique. Celle-ci apparait souvent après une mise à jour de l’algorithme. À l’opposée de la première forme, elle se détecte assez difficilement parce qu’elle n’est pas souvent clairement déclarée.

La pénalité manuelle

Il s’agit en fait de décisions humaines. Par exemple, il se pourrait qu’une personne faisant partie de la Quality Team de Google prenne des mesures de sanction sur un site qui aurait enfreint aux règles.

La pénalité algorithmique

Elle apparait souvent après une mise à jour de l’algorithme. À l’opposée de la première forme, celle-ci se détecte assez difficilement parce qu’elle n’est pas souvent clairement déclarée.

Que retenir à propos des principales pénalités Google ?

Pour commencer, mentionnons qu’il y a plusieurs pénalités de Google. Cependant, voici quelques pénalités majeures dont l’influence est importante sur le SEO.

La sanction Panda

Elle a été instaurée depuis 2011 et permet non seulement le repérage des sites de mauvaise qualité, mais aussi de lutter contre les spams. Les sites de mauvaise qualité qui sont détectés sont par conséquent rapidement pénalisés, contrairement aux sites qualitatifs qui profitent souvent d’un regain de positionnement.

La pénalité Pingouin

Celle-ci existe depuis 2012 et a pour but l’analyse du profil du lien de chaque site. Pour appliquer cette sanction, Google procède à l’évaluation de l’authenticité, de la qualité et aussi de la performance du site en question.

La pénalité Fred

Cette pénalité ressemble un peu à la pénalité Pingouin. Il est toujours question de l’analyse de la qualité du contenu des sites.

De quelle manière peut-on éviter une pénalité Google ?

Google Panda

Étant donné qu’une pénalité nécessite en amont de nombreuses investigations, il serait bénéfique de tout mettre en œuvre pour ne pas enfreindre aux règles. 

Pour vous aider, voilà donc quelques conseils.

Il est en effet recommandé de prêter attention à la température des SERP, qui n’est rien d’autre que la météo du système de référencement naturel. Elle renseigne principalement sur les mises à jour de l’algorithme de Google. Il est également recommandé de procéder au sondage des anomalies statistiques. En utilisant des outils comme Google Analytics et autres, vous pouvez suivre chaque jour les changements notables et surtout anormaux.

Enfin, si malheureusement votre site est déjà sanctionné, alors faites appel à Maliboo, première agence SEO en France à avoir sorti de nombreux sites pénalisés de leurs sanctions.

Call Now Button