Currently set to Index
Currently set to Follow

Les critères essentiels pour un référencement optimal sur Google Images

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Lancé en 2001, le service Google Images permet d’organiser des photos sur le web selon leur thème afin de faciliter leur recherche par les internautes. Un bon classement de ses visuels dans les SERP donne ainsi une meilleure visibilité à un site. Le référencement par les robots est basé sur plusieurs critères liés à l’image et aux éléments qui l’accompagnent, ainsi qu’à l’expérience utilisateur.

lés souhaités.

Les secrets d’une indexation d’images réussie sur Google

Pour leur indexation, les robots de Google ne se contentent pas des images proprement dites, ils prennent également en compte les autres composantes de l’environnement. Quelques règles fondamentales permettent d’obtenir des résultats probants en termes de référencement naturel.

  • Choisir les caractéristiques

Pour faciliter la lecture par les navigateurs, mieux vaut adopter les formats JPG, PNG et GIF. Afin de réduire le temps de chargement de la page, critère clé de performance selon Google, les dimensions et le poids de l’image doivent correspondre à la taille d’affichage.

  • Attribuer un nom simple et pertinent

Pour positionner une image en tête de ses SERP sur les requêtes correspondantes, Google doit comprendre immédiatement ce qu’elle représente. Pour réussir cette optimisation simple, mais efficace, les professionnels du SEO recommandent d’éviter les caractères spéciaux et accents, et d’insérer des tirets entre les différents termes.

  • Ajouter l’attribut ALT à la balise image

L’intégration d’un « attribut ALT » à la balise <img> de l’image dans un document HTML, en fournit une description brève, mais précise. En cas de problème d’affichage, ce texte alternatif la remplace. De plus, il aide le robot d’exploration à saisir plus rapidement le sujet de l’image et de la catégoriser en conséquence. Une courte phrase rédigée sur la base de mots clés est préférable à un simple alignement de mots clés.

  • Insérer un titre

Présent dans l’attribut optionnel <title>, également dans la balise <img>, le titre s’affiche lorsque la souris de l’internaute passe sur l’image. Différent du nom et utilisant des mots clés différents de ceux de l’attribut ALT, il a pour rôle d’apporter des informations complémentaires. Si son rôle dans le référencement est limité, il contribue à une expérience utilisateur optimisée (UX), qui constitue une priorité pour Google.

  • Ajouter une légende

Ce texte qui figure sous l’image améliore la contextualisation de l’image dans le contenu et à une meilleure UX. C’est l’endroit où indiquer les éventuels licences et copyrights.

  • Bien positionner l’image sur la page web

La cohérence de l’image par rapport aux autres éléments d’une page web et son positionnement influent notablement sur son référencement. Lors de son analyse, Google doit donc comprendre immédiatement le lien entre eux.

.

En conclusion

Le respect de ces règles d’optimisation permet un référencement efficace dans Google Images. Ce service étant très prisé des internautes dans certains domaines comme l’e-commerce, la mode, la décoration, etc., il impacte le taux d’engagement et de conversion sur le site.

résultats.

Call Now Button
Rappel sous 24h

Vous souhaitez être rappelé(e) ?

Entrez votre numéro de téléphone :